This is the "Moyen-Orient" page of the "Portail Francophonie" guide.
Alternate Page for Screenreader Users
Skip to Page Navigation
Skip to Page Content
Logo de la BnF
Site d'actualité sur la francophonie et les collections francophones à la BnF
mis à jour le : Dec 14, 2017 URL: http://bnf.libguides.com/francophonie Imprimer le guide Mises à jour du flux RSSAlertes par Courriel

Moyen-Orient Imprimer la page
  Recherche : 
 

Choix de l'Orient 2017

« Le Choix Goncourt de l’Orient 2017 », prix littéraire francophone organisé par l'AUF Moyen-Orient et l’Institut français du Liban, a été décerné à Véronique Olmi pour son roman "Bakhita".

La proclamation du Prix s'est faite en arabe et en français par le jury, au salon du Livre de Beyrouth. A noter que ce jury était composé de 39 jurés, représentant 33 universités de 12 pays du Moyen-Orient : Djibouti, Égypte, Émirats arabes unis, Éthiopie, Irak, Iran, Jordanie, Liban, Palestine, Soudan, Syrie et Yémen.

L'écrivain francophone a reçu le prix des mains d’Eric-Emmanuel Schmitt, membre de l’Académie Goncourt, et de Leila Slimani, lauréate du Prix Goncourt 2016.

L'histoire du roman est celle de Joséphine Bakhita, née au Soudan, dans la tribu nubienne des Dagiù. Ancienne esclave devenue religieuse canossienne, elle fut canonisée en l'an 2000 par le pape Jean-Paul II.

Bande-dessinée

Zeina Abirached

 

Zeina Abirached est une auteure et dessinatrice de bande-dessinée libanaise âgée de 36 ans. C'est une élève de Michèle Sandjofski, elle aussi auteure de BD libanaise.

Ci-dessus, une planche du Piano oriental © Casterman

Elevée entre la langue française et la langue arabe, elle arrive en France à 24 ans ayant "déjà tout le bagage que charrie la langue, mais pas encore les codes de la vie dans cette société-là", dit-elle.

Elle publie plusieurs albums et se fait connaître en 2008 avec son livre Mourir, partir, revenir - Le jeu des hirondelles, sélectionné au festival d'Angoulême.

En 2015, elle publie Le piano oriental qui remporte le Prix Phénix de littérature. Le livre raconte l'histoire de son arrière grand-père qui inventa dans les années 1950 un piano permettant, grâce à une pédale spéciale, de jouer le quart de ton si typique de la musique orientale. "Ce piano est donc un instrument bilingue", déclare t-elle.

Si son travail vous intéresse, vous pouvez lire une entrevue ici.

Vous pouvez aussi découvrir la BD libanaise dans cet article.

 

Décès

Le romancier et historien libanais Gérard D. Khoury est mort

L'écrivain et historien du Proche-Orient, Gérard D. Khoury est décédé.

Né à Beyrouth en 1938, il suit ses études en France et soutient une thèse de Doctorat d'Histoire : "La France au Levant".

En 1966, il devient Directeur de l'Office du Tourisme libanais à Paris, puis épouse en 1969 Marie Guilguet, magistrate française, avec qui il a deux filles.

En 1972, Il s'installe à Aix en Provence où il devient Chercheur associé à l'Institut de Recherches et d'Etudes sur le Monde Arabe (IREMAM).

Gérard D. Khoury est l'auteur de plusieurs ouvrages, essais ou fictions, consacrés à l'histoire du Liban et du Moyen-Orient en général : Mémoire de l'aube: chroniques libanaises (1987), La France et l'Orient arabe: Naissance du Liban moderne 1914-1920 (1994), Entre Islam et Occident (entretiens avec Maxime Rodinson, 1998), Un siècle pour rien: Le Moyen-Orient arabe de l'Empire ottoman à l'Empire américain (avec Jean Lacouture et Ghassan Tuéni, en 2002), Une tutelle coloniale. Le mandat français en Syrie et au Liban : écrits politiques de Robert de Caix (2006).

Gérard D. Khoury a aussi publié des travaux sur le psychanalyste Erich Fromm, dont une traduction de Espoir et révolutions: vers l'humanisation de la technique (1970) et des entretiens dans Revoir Freud, Pour une autre approche en psychanalyse (2000).

Il collaborait aussi à plusieurs revues (les Éditions de l'Unesco, Les Cahiers de l'Orient, ...) ou à l'Encyclopédie Universalis.

Salon du livre

Salon du livre francophone de Beyrouth : 4-12 novembre 2017

L’Institut français du Liban organise du 4 au 12 novembre 2017, la 24ème édition du Salon du livre francophone de Beyrouth, qui accueille également des éditeurs libanais arabophones. Un hommage sera rendu à Samir Frangié, homme politique et journaliste libanais, décédé en avril.

Des débats sont prévus sur les thèmes suivants :

  •  La politique de la traduction
  •  Commerce et Marché dans les premiers empires : sur la diversité des économies, Karl Polanyi
  •  S'engager "autrement" au Liban. Le mouvement altermondialiste dans les années 2 000

On pourra y rencontrer des écrivains comme Charif Majdalani, Jabbour Douaihy ou Leïla Slimani.

Des auteurs jeunesse sont invités parmi lesquels Anne Gaëlle Balpe, Alexandre Chardin, Céline Chevrel, Kochka, Sophie Laroche, Rudy Martel, Florence Noiville, Michel Van Zeveren et Jo Witek, ainsi que des illustrateurs, et des éditeurs jeunesse.

Plusieurs activités artistiques sont organisées en marge du salon : la Nuit de la poésie, des concerts (en partenariat avec le Conservatoire national de musique et l’École de Musique des Pères Antonins de l’Université Antonine), la réalisation d'une fresque murale...

Bibliothèques

Bibliothèques d'Orient

 

Le site "Bibliothèques d’Orient", est désormais en ligne. Il s'agit d'une Bibliothèque numérique collaborative trilingue (français, arabe, anglais), issu de la coopération entre la Bibliothèque nationale de France et 8 bibliothèques de recherche du Proche-Orient :
  • l’Institut français d’archéologie orientale (Le Caire)
  • l’Institut dominicain d’études orientales (Le Caire)
  • le Centre d’Etudes Alexandrines (Alexandrie)
  • l’Institut Français du Proche-Orient (Beyrouth)
  • la Bibliothèque Orientale de l’université Saint-Joseph (Beyrouth)
  • l’Ecole Biblique et Archéologique Française (Jérusalem)
  • l’Institut Français d’Etudes Anatoliennes (Istanbul)
  • le SALT (Istanbul, Ankara)

Le site rassemble près de 7 000 documents remarquables couvrant un siècle et demi d’histoire de 1798, avec l'Expédition de Bonaparte en Egypte à 1945. De nouveaux documents seront régulièrement ajoutés.

Il est organisé autour de sept rubriques thématiques (Carrefours, Communautés, Religions, Savoirs, Politiques, Imaginaires et Personnalités), chacune présentée par un spécialiste de la discipline. Ces articles éclairent la connaissance de ces thèmes et donnent des pistes de lecture, comme par exemple l'article "l'Orient des écrivains".

Réalisé grâce au mécénat de la Fondation d'entreprise Total et du groupe Plastic Omnium, le site "Bibliothèques d’Orient" fait partie de la collection "Patrimoines partagés" qui illustre les liens unissant la France à l’ensemble du monde à travers les collections de la BnF.

Une présentation en sera faite le mercredi 4 octobre 2017, de 17h30 à 18h30, salle 70, site François-Mitterrand de la Bibliothèque nationale de France.

Ci-dessus, l'entrée du canal de Suez à Port Saïd (1895)

Description

Loading  Chargement...

Tip