Ressources en culture généraleFocus concours : l'écoleL'homme, le monde, le vivantLa société, la communauté, la familleL'État, la loi, les institutionsLes religions, les spiritualités, les croyancesLes territoires, la mondialisation, les migrations
PatrimoineAccélération et zappingCrises et révolutionsUtopies et uchronies
Souffrance au travailNouveaux métiers, nouvelles formes de travail
Guerre et violenceMonopole de la violence d'ÉtatViolence organisée contre l'ÉtatViolence insurrectionnelle contre l'ÉtatViolence dans l'espace publicViolence dans la sphère privéeNon-violence
Archive - À la une : les drames de l'immigrationArchive - À la une : la réforme du collègeArchive - À la une : les vacancesArchive - À la une : société et migrantsArchive - À la une : climat et sociétéArchive - À la une : patrimoine en dangerArchive - À la une : le végétarismeArchive - À la une : la franc-maçonnerie
FuirVoyagerS'évaderMourir
This is the "Fuir" page of the "Portail Sociétés en débats" guide.
Alternate Page for Screenreader Users
Skip to Page Navigation
Skip to Page Content
Logo de la BnF

Portail Sociétés en débats  

Ressources en culture générale sélectionnées par la Bibliothèque nationale de France
mis à jour le : Dec 13, 2017 URL: http://bnf.libguides.com/societesendebats Imprimer le guide Mises à jour du flux RSSAlertes par Courriel

Fuir Imprimer la page
  Recherche : 
 

Fuir en vidéo : l'INA

Le site de l'Institut National de l'Audiovisuel conserve des témoignages historiques précieux sur la question des migrations.

CC looking4poetry (Flickr)

 

Zoom sur la diaspora juive

CC Mur des lamentations, ddouk 

La diaspora juive est un cas très particulier de flux migratoire. Riche de son histoire plurimillénaire, étendue dans le monde entier, elle est régulièrement analysée par les sciences sociales.


Antoine Germa, Benjamin Lellouch, Evelyne Patlagean (dir.)

Les juifs dans l'histoire : de la naissance du judaïsme au monde contemporain, Champ Vallon, 2011


Georges Bensoussan

Juifs en pays arabes : le grand déracinement, Tallandier, 2012


Yitzhac Baer

Galout : l'imaginaire de l'exil dans le peuple juif, Calmann-Lévy, 2000


 

Fuir en littérature : Les Raisins de la colère

En 1939, l'écrivain américain John Steinbeck écrit son roman le plus important : Les Raisins de la colère, qui lui vaudra le Prix Nobel de littérature. Ce livre retranscrit les souffrances des "Okies", ces fermiers de l'Oklahoma chassés de leur terre natale par d'avides propriétaires terriens et réduits à l'errance.

Fuir : un départ sous le signe de la catastrophe

Ex-tenant farmer on relief grant in the Imperial Valley, Dorothea Lange

La fièvre médiatique et politique autour de la "crise des migrants" a remis les projecteurs sur le verbe "Fuir". Plus que jamais les sciences humaines et sociales ont leur mot à dire pour éclairer la question et permettre la prise de recul.

Articles d'actualité et de réflexion sur la notion de fuite

Louisiana Indians Walking along a Bayou, Alfred Boisseau, 1846

 

Les indispensables à la BnF


 Sayad Abdelmalek (préface Pierre Bourdieu). La double absence : des illusions de l'émigré aux souffrances de l'immigré, Paris, Seuil, 2016 [1999]

Ce livre présente la synthèse de vingt années de recherches, menées en France et en Algérie, sur l'émigration et l'immigration, deux phénomènes qui sont aussi indissociables que le recto et le verso de la même feuille et pourtant très différents en apparence, au point qu'on croit pouvoir comprendre l'un sans connaître l'autre. Abdelmalek Sayad restitue à l'immigration tout ce qui en fait le sens, c'est-à-dire le non-sens : par des entretiens, il amène les immigrés à livrer le plus profond de leur intimité collective, les contradictions dont leur existence déplacée est la conséquence. Ce sociologue français né en Algérie, ami de Pierre Bourdieu, laisse derrière lui un classique de sa discipline.


 Noiriel Gérard. Atlas de l'immigration en France : exclusion, intégration..., Paris, Autrement, 2002

Cet atlas est centré sur l'histoire de l'immigration en France de 1789 à nos jours. Il présente les vagues d'immigration successives depuis le XIXe siècle, les caractéristiques sociales, culturelles et religieuses des populations issues de l'immigration. Qui se fait naturaliser ? Quelles sont les formes de métissage ? Y a-t-il une mobilité sociale et géographique des immigrants ? Les problèmes posés par l'immigration sont également abordés de front : le rejet de l'autre, racisme, antisémitisme, mais aussi les "pathologies" propres aux milieux sociaux ayant connu le déracinement.


Noiriel Gérard. Le creuset français : histoire de l'immigration (XIXe - XXe siècle), Paris, Fayard, 2001

Le Creuset français est désormais un «classique» sur l'immigration. Dans le débat passionnel que suscite ce thème, Gérard Noiriel fait entendre la voix de l'histoire et de la raison. Il propose de rendre compte de l'immigration dans son ensemble, sans s'en tenir aux seuls cas particuliers. L'immigration n'est pas un fait extérieur mais un problème interne à la société française contemporaine.


Wihtol de Wenden Catherine. La question migratoire au XXIe siècle : migrants, réfugiés et relations internationales, Paris, Presses de Sciences Po, 2010

Réel enjeu planétaire, les migrations transforment les relations internationales, redéfinissent la souveraineté des États d’accueil, mettent en scène les États de départ, font surgir un individu acteur de sa vie, et demandent une diplomatie nouvelle faisant appel à une gouvernance mondiale et régionale des migrations. Pédagogique et exhaustif, ce livre, écrit par une spécialiste à la notoriété internationale, restitue l’état des connaissances sur le sujet, les replace dans leur environnement intellectuel et historique. Il a vocation, au-delà de militer pour une diplomatie internationale des migrations, à devenir la référence sur les questions migratoires.


Bastide Roger (préface Jean Benoist). Les Amériques noires : les civilisations africaines dans le Nouveau Monde, Paris, Montréal, L'Harmattan, 1996

Ce classique de l'anthropologie propose de renouveler le regard porté sur les phénomènes migratoires. Il ne s'agit plus de concevoir la migration comme l'intrusion d'une population dans un pays d'accueil, qui devrait ou s'assimiler, ou assumer le statut de nuisance. Bastide démontre au contraire la complexité des échanges matériels, culturels et symboliques qui s'opèrent entre des populations en contact. Ici, le cas des esclaves africains conduits de force vers le Nouveau Monde, où ils devront adapter leurs cultures au contexte local.



                                       

Description

Loading  Chargement...

Tip