Skip to main content

S'informer sur un artiste

Trouver des informations sur un artiste et ses œuvres

Archives et dossiers d'artistes

Existe-t-il un "dossier d'artiste" ?

           

Des dossiers d'artistes sont constitués par des services de documentation ou des bibliothèques d'art de diverses institutions publiques (musées d'art contemporain, centres d'art, FRAC...) et privées.

Ils résultent souvent d'une collecte non systématique, au fil de l'eau, et sont hétérogènes par leur contenu et leur importance. Ils peuvent contenir cartons d'invitation, coupures de presse, communiqués et dossiers de presse, coupures de catalogues de ventes, questionnaires remplis par les artistes, biographies, textes, tracts, reproductions d'œuvres, littérature grise, plaquettes, etc. Selon les moyens de l'institution, la politique de constitution est plus ou moins volontariste et suivie (envoi de questionnaires...). Ces dossiers constituent parfois la seule documentation sur des artistes peu documentés.

Les institutions collectent en priorité des documents relatifs aux artistes dont les oeuvres figurent dans leurs collections ou faisant l'objet d'expositions. Ces dossiers s'adressent à un public exerçant des recherches approfondies.

 

Quelques exemples de fonds de dossiers d'artistes

- Recueils de documentation sur les artistes du Département des Estampes et de la photographie de la BnF

Dossiers existants :

Artistes (sauf photographes) : environ 13 000 recueils : cote Yb3-5000,  

Photographes : environ 8 000 recueils  : cote AD-5000. 

Comment retrouver le dossier d'un artiste particulier dans le Catalogue général de la BnF ?

Dans "Recherche avancée > titre > tous les mots",           saisir : "recueil" + "documentation" + le nom de l'artiste. 

- Les Cartons verts de l'INHA (Institut national d'histoire de l'art)

Les Cartons verts sont un fonds de cartons d'invitation aux vernissages et de catalogues d'exposition comptant très peu de pages. Collection très importante, de près de 95 000 pièces, elle est constamment enrichie. Il existe une "Série artistes" (voir la liste) pour les cartons de vernissages d'expositions personnelles.

- Dossiers artistes des Services d'étude et de documentation du musée du Louvre 

Documentation du Département des peintures, documentation du Département des sculptures, documentation du Département des arts graphiques 

Une riche collection de dossiers d'oeuvres et d'artistes en relation avec les collections du musée.

- Dossiers de la Documentation de la conservation du musée d'Orsay

Outre les dossiers d'œuvres, le service de documentation propose des dossiers d'artistes ou de personnalités ayant vécu entre 1848 et 1914. Pour savoir s'il existe un dossier sur un artiste, interroger le Répertoire des artistes.

- Dossiers d’artistes de la Bibliothèque Kandinsky (XXe-XXIe siècles)

80 000 dossiers résultant d'une collecte de quarante ans. Le nombre de documents contenus dans chaque dossier est très variable mais leur enrichissement se poursuit. Ils comportent souvent des informations rares sur des artistes peu documentés de la première moitié du XXe siècle.

Dans "Cadre de classement" :

Rubrique "Bibliothèque Kandinsky"

Cliquer sur le + devant "Collections documentaires"

Cliquer sur le + devant "Dossiers d'artistes" (existe aussi la rubrique "Dossiers de designers").

- Dossiers d'artistes de la Documentation du Musée des Années Trente

plus de 40 000 dossiers d’artistes (peintres, sculpteurs, architectes, designers) et dossiers thématiques concernant la période de l’entre-deux-guerres. Sur rendez-vous.

- MoMA artist files

La bibliothèque du MoMA - Museum of modern art de New York, conserve environ 80 000 dossiers d'artistes. Ils sont catalogués dans le catalogue Dadabase, saisir : nom de l'artiste + "file".

 

         

 

             

       

Dans quels fonds d'archives trouver les traces laissées par cet artiste ?

Le guide des archives de l'art conservées en France (XIXe-XXIe siècles)

 GAAEL (INHA)

Ce guide signale les archives d’artistes, de collectionneurs et galeristes présentes dans les différents centres de ressources en France. Des fonds privés (fondations, archives familiales) sont également référencés dans la base.

cliquer sur "personnes et organismes" en haut de la fiche de présentation de la base et faire défiler la liste en cliquant sur les flèches en bas au centre.

  • pour faire une recherche par nom d'artiste,

cliquer sur "Rechercher" (menu) > "Personnes et organismes"

saisir le nom de l'artiste dans la première fenêtre,

dans "Filtrez par base de données", commencer à saisir le nom de la base "Guide... " et sélectionner cette base dans la liste proposée par l'autocomplétion.

cliquer sur le nom de l'artiste dans la liste de résultats,

cliquer sur "Fonds d'archives" tout en bas de la notice.

Ce guide recense notamment des fonds d'archives conservés dans de nombreuses institutions : Bibliothèque de l'Institut national de l'histoire de l'art -Collections Jacques Doucet, Bibliothèque Kandinsky... et BnF également.

 

BnF

La BnF conserve des papiers d'artistes, notamment au département des manuscrits.

Comment chercher des archives d'artistes dans les collections de la BnF ? 

Utiliser le catalogue BnF-Archives et manuscrits (BAM) :

pour faire une recherche par artiste, utiliser la "Recherche avancée > nom" et saisir  : "nom de l'artiste, prénom",

sélectionner les entrées d'index dans la liste des résultats,

cliquer sur "valider" (en bas de la fenêtre),

puis descendre tout en bas de la page et cliquer sur "rechercher".

La liste détaillée des pièces s'affiche alors.

Les résultats feront apparaître les notices des quelques fonds d'artistes existants (la BnF possède par exemple un fonds Robert et Sonia Delaunay) , ou renverront vers des pièces appartenant à d'autres fonds ou le nom de l'artiste apparaît, par exemple des lettres de Rodin dans le fonds Clemenceau. 

 

Archives nationales

Il  convient, pour commencer, de consulter les Conseils pour la recherche, parmi lesquels notamment Biographies d'artistes et d'architectes XIX-XXe, et le Guide des sources de l'histoire de l'art aux Archives nationales et aux Archives de Paris, sous la direction de Martine Plouvier (Paris, Éd. du Comité des travaux historiques et scientifiques, 2012). Aux Archives nationales, la recherche sur les artistes s'articule essentiellement autour des rapports de l'artiste avec l'État : études (École des Beaux-Arts, École des Arts décoratifs), commandes et achats de l'État, fonctions officielles (enseignants, architectes, inspecteurs, etc.) mais aussi secours, avantages et récompenses (bourses, indemnités, logements, décorations, etc.).

  • Ancien régime

 Etat général des fonds et état des inventairesSérie O/1-5 Maison du roi

voir aussi : Artistes parisiens du XVIe et du XVIIe siècles : donations, contrats de mariage, testaments, inventaires, etc. tirés des insinuations du Châtelet de Paris /  publ. et annot. par Jules Guiffrey. Paris : Imprimerie nationale, 1915. 379 p. (Collection : Histoire générale de Paris)

  • Fonds d'archives publiques postérieurs à 1789

          Enseignement artistique  :
Les Archives nationales conservent les fonds de l'Ecole nationale supérieure des beaux-arts, de l'Ecole nationale supérieure des arts décoratifs et de l'Académie Julian (pour ce dernier fonds, d'origine privée, voir aussi la base de données des élèves et professeurs).
          Participation des artistes au Salon :
Les Archives des musées nationaux (conservées aux Archives nationales) recèlent un nombre considérable de Registres des Salons de Paris entre 1795 et 1870. Une grande partie de ces documents sont consultables en ligne, dont les registres des ouvrages, registres des artistes, registres des procès-verbaux des décisions du Jury, registres de réclamations des exposants, registre d'inventaire des objets divers pour le fonctionnement du Salon, registres des votants pour le Jury d'admission...
Une partie de ces registres a été indexée dans la Base de données des salonniers = Database of Salon artists (1827-1850)
          Achats, commandes et secours de l’État :
Les fonds des administrations suivantes gardent trace des achats et commandes d’œuvres d'art par l’État ainsi que des secours aux artistes : Bureau des travaux d'art,Service de la création artistique, Délégation aux arts plastiques.
Voir la Base Arcade, pour le dépouillement d'une importante partie des dossiers relatifs aux œuvres acquises, commandées ou gérées par l'État et les collectivités territoriales de 1800 à 1969.

 

                Archives privées : voir notamment les fonds Sembat-Agutte, Pablo Picasso et celui de la  galerie Louis Carré .


Minutier central (notaires) :
Le Minutier central des Archives nationales conserve les archives des études de notaires parisiens (inventaires après décès, contrats divers.). Les archives départementales conservent celles des études de province.
Pour commencer, voir les guides thématiques du Minutier central(parmi lesquels : Artistes et collectionneurs du XVIIIe siècle) qui signalent les instruments de recherche suivants disponibles en ligne :
- Documents du Minutier central des notaires de Paris. Art et architecture avant 1515/ Etienne Hamon, 2008, 783 p.
- Documents du Minutier central des notaires de Paris. Histoire de l’art au XVIe siècle (1540-1600) / G. Grodecki. Tome I: Architecture, vitrerie, menuiserie, tapisserie, jardins. 1985. Tome II : Sculpture, peinture et gravure, broderie, faïence et émaillerie, orfèvrerie et joaillerie, armes et armures. 1986.
- Documents du Minutier central concernant l’histoire de l’art (1700-1750) / M. Rambaud : Tome I : 1964. Tome II : 1971.
- Documents du Minutier central concernant les peintres, sculpteurs et graveurs  au XVIIe siècle (1600-1650). Tome I / M.-A. Fleury : 1969. Tome II / M.-A. Fleury et M. Constans: 2010.  
on peut aussi faire une recherche spécifique dans les inventaires du Minutier central via la salle des inventaires virtuelle .

 

État civil et archives de Paris

On pourra s'y reporter pour les artistes, nés, morts ou actifs à Paris.

- Voir le chapitre VII (chapitre qui comprend un index des noms de personnes) du Guide des sources de l'histoire de l'art aux Archives nationales et aux Archives de Paris / sous la direction de Martine Plouvier. Paris, Éd. du Comité des travaux historiques et scientifiques, 2012 

-Le "Fichier Laborde" :  Répertoire alphabétique des noms d'artistes et d'artisans tirés de l'État civil parisien (du XVIe au XVIIIe siècles)

Réalisé par le marquis Léon de Laborde (1807-1869), Directeur général des archives de l'Empire de 1857 à 1868), il contient des informations issues des registres d'état-civil des paroisses et des hôpitaux parisiens. Il comprend :

66 080 fiches conservées à la BnFnumérisées dans Gallica, et inventoriées dans le catalogue BnF-Archives et manuscrits

12 000 fiches conservées à l'INHA

 

Quelques ressources complémentaires 

ArchiWebture (Cité de l'architecture et du patrimoine, Institut français d'architecture)

Base de données textuelles et d'images, elle propose en ligne les instruments de recherche du Centre d'archives d'architecture du XXème siècle qui décrivent les 390 fonds d'archives d'architectes, urbanistes, ingénieurs, décorateurs... conservés (275 sont intégrés à la base de données, 110 sont disponibles au format pdf).

La bibliothèque numérique Collections numérisées de la Bibliothèque de l'INHA  (onglet "Collections" puis "Archives") permet l'accès à de nombreux papiers personnels d'artistes numérisés, issus du fonds de manuscrits, d'autographes (200 cartons décrits dans AGORHA et GAAEL) et d'archives de l'INHA (journaux, carnets de notes, correspondances, lettres isolées, plus marginalement comptes et inventaires...).  

 Patrimoine numérique (Ministère de la culture et de la communication)

Ce site constitue le portail d'accès aux collections (textuelles, iconographiques, sonores, audiovisuelles...) numérisées par les bibliothèques, services d'archives, musées, services patrimoniaux et autres institutions culturelles en France.

 

A l'étranger

  Archives of American Art (Smithsonian Institution)

Cette institution collecte les sources primaires qui documentent l'histoire des arts visuels aux États-Unis : correspondances, carnets, manuscrits, documents financiers, photographies, enregistrements sonores... que l'on peut explorer par le formulaire de recherche (voir par exemple des documents concernant Marcel Duchamp).

Une partie de ces fonds d'artistes, marchands, collectionneurs, critiques, musées... est disponible en ligne : Terra Foundation Center for Digital Collections (lettres de Mary Cassatt, archives de Jackson Pollock et Lee Krasner...)