Économie verte, économie solidaireEntreprises et Développement durableFinancesTourisme solidaire
Agriculture, alimentationAvenir énergétiqueIndustrieTransports, mobilitéHabitat et urbanisme
InternationalEuropeFrance
Débats et idéesRisques et santéModes de vie, consommationÉducation, Formation, EmploiCulture
Préservation de la biodiversitéEnergies et ressources naturellesClimatPollutions et déchets
Climat : les EnR peuvent-elles changer la donne?
This is the "Accueil" page of the "Portail Développement durable" guide.
Alternate Page for Screenreader Users
Skip to Page Navigation
Skip to Page Content
Logo de la BnF
Le site de ressources et d'information sur le développement durable de la Bibliothèque nationale de France
mis à jour le : Nov 21, 2017 URL: http://bnf.libguides.com/developpementdurable Imprimer le guide Mises à jour du flux RSSAlertes par Courriel

Accueil Imprimer la page
  Recherche : 
 

A propos

Bienvenue sur le portail de la Bibliothèque nationale de France sur le développement durable

Nous vous proposons des informations et des ressources pour accompagner vos réflexions sur le développement durable. Le développement durable est abordé ici dans sa dimension interdisciplinaire, sous l'angle économique, politique, environnemental et social.

Le Centre de ressources et d'information sur le développement durable

Situé à l’entrée de la salle C, le centre offre 12 places assises, près de 2500 ouvrages en libre-accès, une vingtaine de revues spécialisées et des documents audiovisuels.

Vous avez une question? Demandez à un-e bibliothécaire!

Le Service d' INformation Des Bibliothécaires A Distance est là pour vous répondre : Sindbad.

Qui est derrière ce portail?

Yveline Baratta, responsable du Centre de ressources et d'information sur le développement durable.

 

Les actions de la BnF en faveur du développement durable

La BnF en son jardin


Épervier dans le jardin de la BnF, 5 mai 2009 - © Yves Gestraud Cette exposition permanente est une invitation à découvrir le « jardin-forêt » du site François-Mitterrand.

Neuf lutrins présentent quelques-unes des centaines d'espèces répertoriées par les équipes du Muséum national d'Histoire naturelle, partenaire de l'exposition, dans le cadre d'un inventaire dynamique réalisé depuis 2009.

Les espèces présentées sont illustrées par des reproductions de planches naturalistes issues des collections du département des Sciences et techniques. Certaines sont accompagnées de points sensoriels diffusant des chants d'oiseaux ou l'odeur des plantes.

Des installations pour les publics en situation de handicap visuel sont également proposées.

> Exposition permanente en accès libre, allée de l'Encyclopédie, site François-Mitterrand

Focus Actu sur [La COP 23]

La COP 23 se tient à Bonn (Allemagne), du 6 au 17 novembre et est présidée par le Premier ministre fidjien, Frank Bainimarama.
Dans un message du 10 février 2017, ce dernier déclarait avoir l'intention d'agir pour les 7,5 milliards d'habitants de la planète et prendre tout particulièrement en compte le devenir des plus vulnéables face au changement climatique, à savoir les insulaires du Pacifique, ceux des petits États en voie de développement et des basses terres du monde.
Cette Conférence des Nations Unies réunira des
délégués d’environ 200 pays. Elle aura pour objectif l’élaboration des modalités, procédures et directives opérationnelles, pour la mise en œuvre de l’Accord de Paris sur les changements climatiques.

Selon le dernier rapport du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE), « The Emissions Gap Report 2017 », il est urgent d’accélérer les actions à court et moyen termes et de renforcer l’ambition des Etats. D'après le directeur du PNUE, Erik Solheim, les engagements actuels ne parviendront pas à limiter la hausse des températures à 2°C. ll semble donc que la révision des engagements nationaux prévue en 2020 par l’Accord de Paris soit la dernière occasion de trouver un consensus permettant la limitation du réchauffement climatique.

Une semaine avant le début de la conférence, l'
Organisation météorologique mondiale (OMM) publiait une « Déclaration sur l’état du climat mondial en 2016 » présentant des chiffres alarmants sur la concentration de dioxyde de carbone (CO2) dans l'atmosphère, soit 403,3 parties par million en 2016, contre 400 ppm en 2015. Cette hausse constatée sur une année est 50 % supérieure à la hausse annuelle moyenne des dix dernières années.

Le Président de la COP 23 a souligné à plusieurs reprises la nécessité de faire progresser la mise en œuvre de l’Accord de Paris par une grande coalition d’acteurs: gouvernements à tous les niveaux, société civile, secteur privé.
Tous les pays sont concernés, notamment ceux du G20 qui génèrent,
à eux seuls, 75% des émissions mondiales de gaz à effet de serre.

Les participants se réunissent pour la première fois depuis l'annonce faite en juin par Donald Trump du retrait américain de l’Accord de Paris. La 23ème conférence sur le climat de l'ONU s'ouvre donc lundi avec les États-Unis, à la fois hors jeu et omniprésent, et un objectif climatique toujours plus difficile à tenir.
Il est à noter que le Programme de recherche américain sur le changement climatique a publié le 3 novembre dernier un rapport scientifique qui précise que le changement climatique résultant des activités humaines affecte déjà la vie des Américains.

 

Les dernières acquisitions du CRIDD : ouvrages et...

  • L'homme peut-il accepter ses limites?

    Gilles Boeuf, 2017

    Les effets du changement climatique se superposent aux dégradations directes de l’environnement, et ceci pour toutes les espèces vivantes, y compris l’espèce humaine.
    Les auteurs expose ici les principaux facteurs de résistance aux changements de l’espèce humaine. Les facteurs biologiques sont envisagés au même titre que les conditions démographiques, économiques, sociales et psychologiques.
  • Villes et quartiers durables : la place des habitants : La participation habitante dans la mise en durabilité urbaine, discours, effets, expérimentations...

    Pascal Tozzi, Pascal, 2016

    Si les démarches participatives sont désormais un levier incontournable pour chaque acteur engagé dans la gouvernance du projet urbain durable, les (re)mises en ordres ou en désordres qu'elles suscitent s'avèrent des processus complexes.
    Dans une perspective pluridisciplinaire et à travers de nombreuses études de cas, les contributions présentées ici analysent les modalités d'une fabrique urbaine participative aux prises avec les injonctions du développement durable. Plusieurs thèmes sont ainsi mis en discussion : enjeux d'un gouvernement de la participation ou des éco-technologies, opportunités d'appropriations et de « résistances » citoyennes, problématique des « communs »…

     

  • Les nouvelles guerres de l'énergie

    Sous la direction de Jean-Marie Chevalier et Patrice Geoffron, 2017

    Le système énergétique mondial entre dans une nouvelle ère. La lutte contre le réchauffement climatique a connu un coup d'accélérateur avec la COP21, mais le chemin à parcourir reste long et soumis à de multiples turbulences : confusion des cours du baril depuis 2014, élection de Donald Trump, introuvable politique européenne...
    Dans un contexte géopolitique difficile, de fortes tensions apparaissent ainsi entre et au sein des États, entre les entreprises, qui peuvent tout aussi bien préfigurer de nouvelles guerres énergétiques, que l'avènement de systèmes adaptés au combat climatique.
    Les analyses croisées d'experts et d'acteurs rassemblées ici dessinent les contours de ce monde énergétique en gestation.



  • Bilan et perspectives de l'Accord de Paris, Cop 21 : regards croisés : actes de la Journée d'études "Bilan et perspectives post Cop 21", du 31 mai 2016

    Sorbonne Études et recherche en droit de l'environnement, de l'aménagement, de l'urbanisme et du tourisme, 2017

    L’objectif de l'Accord de Paris vise la préservation de la planète, aujourd'hui et pour l'avenir. C'est un texte en mouvement, évolutif, sans obligation juridique à proprement parler. Il porte trois questions essentielles : la solidarité entre pays développés et en voie de développement, la coopération entre les États et le secteur privé, la responsabilité vis-à-vis du changement climatique.
    Ces trois notions se résument dans un concept clé qui émerge dans le Préambule : celui de Justice climatique qui permet l'émergence de contentieux climatiques au niveau mondial.
    Cet ouvrage s'interroge sur la naissance de nouveaux concepts dans le sillage de l'Accord, ainsi que sur l'avenir des dynamiques ainsi créées.
  • J'agis pour demain : De la réflexion citoyenne à l'action quotidienne

    Bernard Farinelli, 2017

    Cet ouvrage propose conseils et réponses dans les domaines de l'écologie, de l'alimentation, du travail ou encore du bénévolat, afin de vivre dans un monde plus juste et plus durable.



  • Le paysan impossible : récit de luttes

    Yannick Ogor ; écrit avec l'aide de Julie Aigoin, 2017

    Une histoire de la contestation agricole en France depuis soixante ans. L'auteur, éleveur, maraîcher et ancien animateur de la Confédération paysanne, décrypte les lieux de pouvoir et les mensonges qui fondent l'alimentation de la population et dénonce l'assujettissement des agriculteurs à la logique industrielle.

     

 

... vidéo(s)

Des abeilles et des hommes, de Markus Imhoof (2013, 1 h 32 min)

Depuis une quinzaine d’années, de nombreuses colonies d’abeilles sont décimées partout dans le monde. Selon les régions du monde, ce sont entre 50 et 90% des abeilles qui ont disparu. On assite partout au même scénario se répète : par milliards, les abeilles quittent leurs ruches pour ne plus y revenir.

Note: vous pouvez voir ce documentaire sur les postes audiovidsuels des salles de lecture de la BnF.


Extrait - Youtube
Description

Loading  Chargement...

Tip