Skip to main content

Portail Francophonie

Site d'actualité sur la francophonie et les collections francophones à la BnF

Accueil

5e édition du prix Théâtre RFI

Pour sa cinquième édition le prix Théâtre RFI lance un appel à écriture pour découvrir de nouveaux jeunes auteurs âgés de 18 à 46 ans du monde francophone.

©rfi

Organisé en partenariat avec l’Institut Français, le Centre Dramatique National de Normandie-Rouen, la SACD, le Festival des Francophonies en Limousin, le théâtre de l’Aquarium et RFI, ce prix a pour objectif de promouvoir la richesse des écritures dramatiques contemporaines francophones et de favoriser le développement de carrière des jeunes auteurs écrivant en français.
Le lauréat recevra "un soutien professionnel et une exposition médiatique à travers une résidence de création scénique sur le texte lauréat au Centre Dramatique National de Normandie-Rouen, une dotation financière attribuée par la SACD ; l'organisation d'une résidence d’écriture en France, à la Maison des Auteurs de Limoges et/ou au Théâtre de l’Aquarium, financée par l'Institut français; ainsi qu’une promotion du texte et une mise en ondes sur les antennes de RFI."

Idées lecture pour la jeunesse : spécial francophonie

Nous vous signalons plusieurs bibliographies en français à destination des enfants. Les livres sont classés par tranche d'âge.

  • Bibliographie sur l'oralité, élaborée par le Centre national de littérature pour la jeunesse (CNLJ). 35 références francophones commentées et classées par âge et thème : le pouvoir des mots, la transmission et le plaisir de la langue.
  • Des suggestions de lecture, rédigées par le Regroupement des éditeurs franco-canadiens (REFC) et la Librairie Pantoute. Une vingtaine de références canadiennes, commentées pour les jeunes de 0 à 16 ans.

Hockeyeurs cybernétiques. L'intégrale, de Denis Côté © éditions Soulières

Signalons aussi le site Conte-moi. On y trouve une centaine de contes, lus en français et dans leur langue d’origine, en provenance d'Afrique, du Maghreb, de France et d’Haïti (pas de version créole). Ils sont racontés par des acteurs ou des conteurs professionnels, et parfois accompagnés du texte.

De quoi faire passer le temps aux enfants en voiture, par exemple.

Bibliothèque diplomatique numérique

Dans le cadre d'une coopération entre la BnF et ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE), la Bibliothèque diplomatique numérique du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères a été lancée le 12 mars 2018.

La bibliothèque est constituée de plusieurs milliers de documents numérisés isus du ministère et de Gallica (la bibliothèque numérique de la Bnf). Ces documents concernent l'histoire diplomatique de la France. On y trouvera par exemple des traités, des accords, des conventions, des informations sur les protectorats et mandats français, ainsi que des publications officielles étrangères et intergouvernementales. Elle sera enrichie régulièrement.

Le lancement de la « bibliothèque diplomatique numérique » constitue le cinquième partenariat « Gallica marque blanche » entre la BnF et une institution française.

La « bibliothèque diplomatique numérique » s’inscrit dans le cadre d’une coopération plus large entre le ministère de l’Europe et des affaires étrangères et la BnF. Le Quai d’Orsay est un pôle documentaire associé de la BnF depuis 2009.

Les ambassadeurs japonais en France / Atelier Nadar. 1900. Département des Estampes et de la photographie, BnF

Les accents du français

 

Chaque langue a un parler standard, une prononciation jugée parfaite.

En France, on dit souvent que c’est la Touraine et plus particulièrement Tours qui est le berceau du bon accent français. En résumé, l’accent de Tours, ce serait, historiquement, le non-accent. En fait, il semblerait que ce soit plutôt l'accent parisien normalisé (pas l'accent "titi") qui soit actuellement la norme.

Mais cela n'est pas si simple et les linguistes se sont penchés sur la question. Car pour les Français du sud, l'accent de Paris, c'est l'accent pointu du nord !

"Que Paris ait aussi son accent, il faut le concéder. On ne doit pas oublier en effet que ce mot désigne toujours, dans l'esprit de celui qui l'emploie, une particularité à laquelle il n'est pas accoutumé : ainsi toute langue a son accent", écrivait l'abbé Rousselot dans Précis de prononciation française, en 1902.

Et quid du français hors de France ? Quid de l'accent belge ? Québécois ? Ivoirien ? Ou plutôt des accents belges, québécois ou ivoiriens car ils fluctuent eux aussi en fonction des régions et de la langue maternelle du locuteur.

Si vous voulez en savoir plus, lisez donc l'article "Parler avec l'accent" sur le blog Gallica.

La chanteuse et actrice Arletty célèbre pour son accent parisien

Discours d'Emmanuel Macron sur la francophonie

Le président français a présenté mardi 20 mars, 33 propositions « pour la promotion de la langue française et du plurilinguisme », lors de son discours à l'Institut de France.

Parmi les annonces les plus importantes, on retiendra :

  • le doublement du nombre d'élèves dans les lycées français à l'étranger, qui accueillent actuellement près de 350 000 jeunes dans 500 établissements à travers le monde
  • l'apprentissage du français à destination des réfugiés sera renforcé. Les heures allouées seront portées de 250 heures par personne  à 400 heures
  • des Etats généraux de l’édition en français seront organisés à Saint-Malo, lors du festival Etonnants Voyageurs. "Il faut favoriser les cessions de droit du français au français. Il subsiste trop de problèmes de prix du livre et de droits pour accéder aux livres en français", a déclaré Emmanuel Macron
  • développer l'audience de France Medias Monde (France 24, RFI, Monte Carlo Doualiya (MCD), une partie de TV5 Monde), en la portant de 135 millions de personnes à 250 millions. "Je souhaite que les médias réfléchissent davantage à l’exposition à l’international", a annoncé le président français
  • le château de Villers-Cotterêts deviendra, après travaux et aménagements "un laboratoire de la francophonie"

Le château de Villers-Cotterêts © All Free Photos

Concours d'éloquence

Depuis quelques années, les concours d'éloquence fleurissent. Outre ceux du barreau de Paris, peut-être les plus anciens, nombre d'écoles et d'universités en organisent afin de former leurs étudiants à la prise de parole en public mais aussi à l'argumentation, l'improvisation, et la défense de leur point de vue. 

 

Eloquentia

Le concours Eloquentia, organisé par l'université française de Paris 8-Saint-Denis, permet aux étudiants de se former à l'art de parler, d'argumenter et de convaincre.

Il est ouvert aux étudiants de tous les cursus, qui s'entraînent avec une équipe de professeurs, d'avocats ou de professionnels de la scène.

"Nous ne cherchons pas à promouvoir la rhétorique au sens artificiel du terme. Nous souhaitons davantage mettre en avant la culture du dialogue et du débat. Cette culture qui respecte les connaissances de chacun, où débattre est indispensable pour se construire, s’enrichir et s’affirmer", indique son fondateur, Stéphane de Freitas. Vous pouvez voir les coulisses de ce concours dans le documentaire A voix haute. La force de la parole, de Stéphane de Freitas.

Les universités de Nanterre, Grenoble et Limoges participent aussi à ces concours.

 

Image tirée du documentaire A voix haute. La force de la parole, de Stéphane de Freitas. © Mars Films

 

Ma thèse en 180 secondes

Inspiré d'une initiative australienne, Ma thèse en 180 secondes astreint les doctorants à présenter leur sujet de recherche, en français et en termes simples, à un auditoire non spécialiste. Chaque étudiant(e) doit faire en trois minutes, un exposé clair, concis et vivant de son projet de recherche. Le tout à l'aide d’une seule diapositive ! Un vrai condensé de vulgarisation scientifique !

L'association francophone pour le savoir (Acfas) a souhaité étendre le projet à l’ensemble des pays francophones. Le concours 2017 regroupait ainsi des candidats belges, camerounais, libanais, roumains ou tunisiens... 

Sabrina Fadloun, doctorante à Grenoble, a gagné le concours francophone 2017 en présentant sa thèse sur "L'étude d'un procédé de dépôt de cuivre par MOCVD pour la réalisation de vias traversants à fort facteur de forme pour l'intégration 3D". Et on comprend tout !

Kelly Pasquon, candidate en 2017 © Université de Paris-Saclay

D'autres écoles ou universités organisent aussi des concours d'éloquence : HEC, Sciences-Po, mais aussi le concours national d'éloquence de l'Ares (sciences sociales), la Sorbonne, etc...

Le mois de la francophonie dans quelques alliances et instituts français...

Dans les alliances françaises ou les instituts français, il s'agit souvent d'un mois de la francophonie. Le mois de mars est ainsi consacré à de nombreuses manifestations culturelles.

 

Alliance française de Manchester

Le Mois de la Francophonie a déjà bien commencé à l’Alliance française de Manchester !

3 concours poussent les élèves et les étudiants à affûter leur plume : un concours inter-classes : 12 questions sur la Francophonie, un concours d’écriture, un quiz spécial conçu pour célébrer le français et les pays francophones, créé et organisé par l’Institut Français et Francophonie UK.

Mais c’est aussi à travers les séances du ciné-club que la francophonie est honorée en  une belle ouverture à l’Autre : deux films ayant pour thème la Côte d’Ivoire et l’Algérie sont au programme, Aya de Yapougon de Marguerite Abrouet et Good Luck Algeria de Farid Bentoumi.

Un éventail varié, où chacun peut combler sa curiosité !

Le film Good luck Algeria sera projeté à l'alliance française de Manchester

 

Institut Français de Pékin

Au cœur du Mois de la Francophonie en Chine, une bien belle programmation se déroule à l’Institut français de Pékin : 15 films issus de pays et de langues fort variés sont diffusés du 9 au 31 mars, sous-titrés en français ET en chinois, bien entendu ! Une manière plaisante d’améliorer ses talents linguistiques. Et d’aller à la rencontre d’autres cultures : le Tchad, le Mexique, la Hongrie, le Canada, le Maroc… sont quelques exemples de ce parcours.

 

Institut français de Tokyo

Du 13 mars au 13 avril, L’Institut français de Tokyo verra battre son cœur littéraire pour la francophonie et toutes ses expressions. Deux colloques, notamment, souligneront cet éclairage particulier et si enrichissant.

Dimanche 25 et lundi 26 mars : Colloque international « Les Antilles françaises au prisme de la littérature-monde »

Vendredi 13 et samedi 14 avril : Colloque international « La littérature mondiale et ses possibles : la traduction franco-japonaise en perspective »

L'institut français de Tokyo

Institut français de Ouagadougou

La Semaine de la langue française et de la Francophonie 2018 se déroule aussi à Ouagadougou, du samedi 17 mars au samedi 24 mars, à Institut français : concours d’éloquence, retransmissions de la Comédie Française, concours de critiques vidéo, après-midi scrabble… ne seront pas ce qu’il y aura de moins original au cours de cette semaine à travers le monde. Tout y est proposé pour favoriser l’expression et les goûts de chacun dans la bonne humeur !

 

Alliance française de Dubaï

L'écrivain marocain Tahar Ben Jelloun viendra présenter son nouveau livre : Punition et parler de son activité de peintre.